Cartes sur table

Entretien "Rosemood inside" avec Thomas


L'invité de notre cinquième entretien "Cartes sur table" n'est autre que Thomas, officiellement Assistant administratif et comptable chez Rosemood mais en réalité agent émérite des services secrets généraux, comme il aime à se définir lui-même. Comme ses quatre prédécesseurs, Thomas a répondu à des questions comportant toutes le mot "carte" ou un dérivé. Et il est bavard le Tomtom !

Interview "Cartes sur table" de Thomas

Bonjour Thomas ! À ton tour de me donner ta carte préférée parmi toutes les créations Rosemood !

Thomas : Je dirais la carte de remerciements dorée Mon chéri, parce qu'elle est sobre et que la dorure apporte beaucoup aux modèles que nous proposons. Mais c'est vraiment très dur de choisir tellement tout est beau !

 

Si tu pouvais composer à la carte une liste d'invités célèbres pour passer un dîner à tes côtés, qui retrouverait-on à ta table ?

Ça c'est très dur parce qu'il faut trouver des gens que tu as envie de rencontrer, avec qui tu as envie d'avoir une conversation et avec qui tu ne seras pas trop intimidé, histoire de pouvoir en placer une ! De but en blanc je dirais Fabrice Luchini et Gérard Depardieu, parce que ce sont des acteurs que j'aime beaucoup, qui sont français donc avec qui je peux parler plus facilement, même si je ne suis pas sûr de pouvoir en placer une avec eux ! Et il n'y a pas longtemps j'ai entendu une interview de Philippe Delerm qui parlait du bonheur et j'ai trouvé ses propos très intéressants, j'étais plutôt d'accord avec ce qu'il disait donc si je pouvais approfondir le sujet autour d'un dîner je ne serais pas contre. Et pour le coup s'il veut venir avec son fils Vincent, que j'aime beaucoup aussi, ce serait sympa ! Et évidemment, comment oublier Marion ! (Cotillard, NDLR)

 

Si tu avais une carte de crédit illimitée là, tout de suite, qu'achèterais-tu en premier ?

En vraiment premier premier j'achèterais une maison, pour pouvoir y mettre la deuxième chose que j'achèterais : une immense bibliothèque remplie de livres. Gigantesque, la bibliothèque ! Donc une maison pour ça mais aussi pour mon fils, parce que j'ai envie de lui acheter quelque chose qui lui reviendra après moi. Et évidemment plein de vêtements pour lui parce qu'il grandit trop vite et qu'il faut lui en acheter tout le temps ! Des jeux aussi. Et des belles robes pour ma femme !

 

Imagine que tu es à l'aéroport, avec dans les mains une carte d'embarquement vers la destination de ton choix. Tu pars où et pourquoi ?

Je pars au Pérou, c'est sûr. Pour faire un voyage qui traverse l'Amérique du Sud et se termine en Terre de Feu, parce que j'adore les volcans ! J'ai une histoire avec le Pérou ; je devais y aller il y a quelques années et le voyage a été avorté pour des raisons personnelles qui font que ce serait important pour moi d'y aller, enfin. Ce serait une belle revanche !

 

Si tu avais une carte d'abonnement cinéma qui ne te permette plus de voir qu'un seul film toute ta vie, toujours le même... Lequel choisirais-tu ?

Ça c'est horrible comme question ! Je ne sais pas si ça a un nom mais je suis incapable de faire des choix ! Du coup je dirais Moulin Rouge, même si ça peut paraître un peu ridicule pour certains, parce que c'est un film qui m'a donné envie d'être comédien, de faire des décors, des costumes... Un autre film, qu'on a regardé un nombre incalculable de fois avec ma femme, "notre" film, c'est Love Actually. On est obligés de le regarder trois fois au moins au mois de décembre chaque année ! C'est une catastrophe je sais mais on ne déroge pas à cette règle ! Et évidemment Les Demoiselles de Rochefort ! Il y a tellement tout dans ce film ; je suis fan des costumes, de la musique de Michel Legrand... en fait rien que pour la musique et les costumes je pourrais le regarder dix fois ce film... par mois ! J'adore le côté insouciant de ce film, qui est génial et me donne envie de chanter et de danser dès que je le vois ! Et puis on est à Nantes, donc c'est un petit clin d'œil à Jacques Demy.

 

Si on te tirait les cartes, qu'aimerais-tu que l'on voie sur ton avenir ?

C'est dur comme question ! Je dirais que j'aimerais qu'on voie la même chose que ce que je vis depuis 30 ans. Plein de joies en permanence et plein de belles personnes dans mon entourage qui font que tu peux vivre même les moments les plus difficiles avec une certaine insouciance. Je trouve ça hyper important de pouvoir être insouciant, dans le bon sens du terme, c'est-à-dire en sachant qu'on l'est. Et je veux plein de surprises, j'adore les surprises !


Quelle est la carte de fidélité que tu utilises le plus souvent ?

Je n'utilise pas de cartes de fidélité mais si j'en avais, celle que j'utiliserais le plus serait celle d'un fleuriste. Parce que j'adore les fleurs et que j'aime en offrir à ma femme et m'en offrir à moi ! J'adore les fleurs depuis que je suis tout petit et je connais le nom de beaucoup de fleurs. Dans La Folle de Chaillot, la pièce de Jean Giraudoux, qui évoque la Transition à Paris avec les gens du vieux Paris contre les financiers du pétrole, une pièce très particulière mais que j'adore, l'un des personnages dit : "On arrive dans un monde où les hommes ne connaissent même plus le nom des fleurs". Ben si, moi ! Cette phrase m'a toujours parlé parce qu'en effet, je trouve qu'il n'y a rien de plus poétique que les fleurs.

 

Si Rosemood te disait : Thomas, fais tes cartons, on quitte Nantes pour s'installer ailleurs en France, tu voudrais que ce soit où ?

En Vendée ! Je suis vendéen et j'ai quitté Paris pour m'installer à Nantes parce que je voulais revenir vivre près de ma famille. Et si je n'avais pas cette attache-là, je dirais Biarritz ou une ville sympa dans l'Ouest, près de la mer et où il fait beau. Mais c'est cool la Vendée... sur la côte ! Saint-Gilles-Croix-de-Vie par exemple.

 

Si tu avais carte blanche pour faire ajouter un "avantage" chez Rosemood, tu choisirais quoi ?

Un truc que je trouverais génial, ce serait d'organiser des visites culturelles sur l'heure du déjeuner. En rallongeant un peu la pause déjeuner, évidemment ! On fait déjà plein de trucs vraiment sympas, comme les soirées Rosemood, l'escape lunch du vendredi... mais je trouve que proposer de nouvelles activités le midi pour échanger avec les collègues qu'on voit moins souvent, ce serait hyper cool. On a la chance d'être dans une ville où il y a de beaux musées, des événements sympas, beaucoup de lieux intéressants à visiter... et on pourrait par exemple imaginer des visites rapides le midi, en 45 minutes, de certains musées sur une thématique choisie. Vivre des moments culturels en équipe, ce serait top ! Parce que c'est la culture qui rapproche les hommes. J'adore ce genre de phrases, qui peuvent paraître assez pompeuses mais qui sont finalement assez vraies. La création c'est ce qui fait qu'on est des hommes et c'est ce qui nous rapproche ; d'autant qu'ici, forcément, il y a beaucoup de personnes qui sont sensibles à la création et à la créativité. On pourrait par exemple faire le Musée de l'Imprimerie, avec qui on est en partenariat d'ailleurs et qui nous concerne directement, en tant qu'imprimeurs de faire-part. Ils font des démonstrations où tu peux actionner des machines qui ont un siècle, c'est génial ! En tout cas je me dis que ce serait super à vivre en équipe.

 

Merci beaucoup Thomas !

Laissez-nous un commentaire

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de nous écrire ce commentaire Elise !
Nous sommes en effet très heureux de vivre et travailler à Nantes ; n'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite si vous êtes de passage dans la région !
Publié par Atelier Rosemood
le 19 juin 2017
Quelle Interview, très spontanée! çà donne envie de rejoindre votre équipe qui respire la joie :-) et quitter Paris pour s'aérer un peu et profiter un peu plus...
Merci pour votre site toujours plein de poésie!
Elise
Publié par Elise MATHIEU
le 23 mai 2017