Chez Rosemood

Le mot du patron


  • 18 mai 2013

    Veillée d'armes

    Dernier article avant la naissance du 4ème

    Le mot du patron
    La dernière fois qu'on s'est vus, tout était plutôt tranquille pour  nous. On était solides sur les fondamentaux, il ne pleuvait pas tant que ça et on voulait même, si ma mémoire est bonne, lancer un site à l'étranger. La conquête de l'Est, le modèle français, le faire-part pour tous...
    → lire la suite...
  • 19 juil. 2012

    Ether indien

    Nantes commence à me plaire. L'angoisse

    Le mot du patron
    Le pire, dans toute cette histoire de déménagement, c'est que je commence à être convaincu. C'est assez incroyable évidemment, et j'ose à peine l'avouer à mon père : les enjeux affectifs et successoraux sont bien trop importants. Mais que voulez-vous : tout se passe si bien...
    → lire la suite...
  • 12 mars 2012

    Face à la mer

    On rêve de grandir

    Le mot du patron
    Depuis le temps que je patiente, dans cette chambre noire, j'ai accumulé nombre d'actus croustillantes que je m'apprête enfin à partager avec l'immense fan base de ce blog pointu et réputé. La dernière fois que nous nous sommes quittés, nous nous préparions à quitter la capitale...
    → lire la suite...
  • 13 nov. 2011

    Temps additionnel

    Lyon, Aix, Nantes, ou ailleurs encore ?

    Le mot du patron
    Mais où diable l'Atelier Rosemood va-t-il finir par poser ses valises ?? Le suspens est insoutenable et l'on sent bien que tout peut basculer d'un côté ou de l'autre. Tout va se jouer dans les dernières minutes, au coeur et au courage. Tout va se jouer dans le temps additionnel...
    → lire la suite...
  • 10 août 2011

    Un détail pour vous

    Ma vie a changé du tout au tout

    Le mot du patron
    Peu importe que l'anticyclone des Açores se soit barré aux Bermudes, de mon côté, le moral est à bloc. Eh oui, depuis quelques semaines, on a automatisé le système des étiquettes La Poste que l'on colle sur les colis. Je me doute que cela doit vous paraître un peu dérisoire...
    → lire la suite...
  • 3 juil. 2011

    En route pour la Loire

    J'ai craqué, j'ai fini par craquer

    Le mot du patron
    Le lobbyisme quotidien de Girly, le travail de sape de Guillaume, le chantage d'Antoine..... Tout cela a fini par payer.....Sérieux même moi je n'en reviens pas. 30 ans que je suis à Paris, et voilà que finalement j'y vais, moi aussi, en province : autour de moi, c'est la consternation...
    → lire la suite...